lundi 20 avril 2015

Test et avis sur la Cintiq 27' et la Cintiq Companion 2

J'ai eu l'occasion de tester le week-end dernier la Cintiq Companion 2 et la Cintiq 27 pouces HD Touch, à la librairie Eyrolles, qui se trouve boulevard Saint-Germain à Paris.
Les produits Wacom étaient présentés par Jean-Luc Touillon, Formateur, spécialiste Wacom et Corel Painter Master.


La Cintiq 27 pouces HD

A gauche, la Cintiq équipée du Cintiq Ergo Stand . À droite, sans !

Le design est réellement impressionant. L'envergure de la tablette donne vraiment l'impression d'avoir une "table à dessiner" à disposition. J'ai l'habitude de travailler sur ma Cintiq 21 UX, qui a déja une belle surface de travail, mais la 27' HD offre une sensation d'immersion.

La surface mate est très agréable pour dessiner, le feeling excellent. Le nouveau ExpressKey®Remote, la télécommande qui remplace les touches de raccourcis clavier express keys sur le coté des anciennes Cintiq s'aimante sur le pourtour de l'écran, ce qui évite de le faire tomber par inadvertance. Ce device externe ne fonctionnait pas lors de mon test, je ne peux pas vraiment vous faire un retour pratique, mais il semble fort fonctionnel. A noter que beaucoup de dessinateur numériques équipés de tablettes graphiques sans Express Key utilisent déja le ShuttlePRO V2 , une télécommande USB, qui selon les dires de certains devient incontournable à l'usage.
La Cintiq 27 HD touche est livrée sans Stand, il faudra donc débourser 370 euros de plus pour pouvoir régler l'inclinaison de sa tablette… ce qui sucre la note. Autrement, il faudra se contenter des deux petits pieds repliables.


Cintiq Ergo Stand… vendu en sus !


Concernant l'aspect tactile, je suis assez partagé: d'un coté, cette fonctionnalité semble utile, une fois qu'on s'y est habitué. Il est possible avec deux doigts d'effectuer une rotation sur son dessin, ou de zoomer. En double-tapotant sur la surface avec deux doigts, le dessin revient à 100% sur la tablette, et ce horizontalement, ce qui permet rapidement de revenir à la vue d'origine. Dans la pratique, cela rame… parfois un peu. Comme si la fonctionnalité (hardware ou logicielle ?) n'était pas encore très bien implémentée…on est loin de la fluidité d'un Ipad, et on s'y reprend parfois à deux ou trois fois sous Photoshop ou Sketchbook Pro pour effectuer un zoom. Les express keys, ou les raccourcis traditionnels (la fameuse palette de Sketchbook Pro à laquelle on accède avec "espace") semble encore les solutions les plus effectives.
Il est aussi tout à fait possible de désactiver le tactile grace à une petite touche physique spécifique située en haut de la tablette.
Par contre, le palm rejection est tout à fait bien geré. La main n'est jamais prise en compte quand on a le stylo proche de la dalle.

En conclusion, je dirais que cette tablette est d'excellente facture, et qu'elle satisfera tout professionel sédentaire.

La Cintiq Companion 2
J'ai eu aussi l'opportunité d'avoir en main la Cintiq Companion 2, et de pouvoir esquisser quelques traits sur Sketchbook démo. Le feeling est très bon, et, comme sur la Cintiq 27 HD Touch, le zoom et la rotation fonctionne aussi avec deux doigts. Coté écran, on se sent vraiment à l'aise puisque la définition en pixel est supérieure à la full hd. Le poids est toujours le même que celui de la première version, à savoir environ 1, 5 kg, ce qui la rend "limite" utilisable à bout de bras. Pour un utilisateur Mac, attendez vous quand même à être un peu horripilé par WIndows 8 et son interface dramatique (le mode tuile un peu bordélique, et le traditionnel Desktop Windows); des fenêtres d'aide apparaissent toutes les 2 minutes sans vouloir disparaître, etc.… J'ai perdu patience rapidement, et il faut un temps d'accomodation ! L'appareil photo au dos de la Cintiq Companion 2, doté d'une caméra de 8 MP semble très correct, même en basse lumière, pour ce que j'en ai testé. Bref, l'appareil est perfectible mais incontournable pour qui désire travailler sérieusement. La sacoche grise livrée avec la tablette m'a parue simple mais efficace ; par contre la Companion 2 "s'enfile" à l'intérieur - dans le métro ou pour dessiner à la volée, cela limite fortement la spontanéité (contrairement à la Surface pro, très réactive, dont la cover se replie au dos).
A noter que le Stand livré par Wacom fait un peu cheap, et n'est vraiment que très peu pratique; difficilement manipulable… on est très loin de l'excellente conception du stand de la Surface pro 3: Wacom devrait  s'en inspirer.
Le stand en plastique pas terrible de la companion.

Peut-etre faut il accompagner la Cintiq obligatoirement d'un étui Flipsteady pour la rendre plus accessible.


3 commentaires:

  1. Bonjour !
    Merci pour la qualité de vos articles.
    Petite question sur la wacom companion 2 :
    Est-ce qu'on peut brancher un écran dessus ?
    Pour pouvoir ainsi disposer de 2 écrans.
    Et, si c'est possible, est-ce que le 2ème écran sera une "extension" de l'espace de travail ? ou juste un "clone" de l'écran de la tablette ?

    Par avance merci pour votre réponse !

    (et désolé si je ne suis pas très clair : )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Oui il est possible de brancher un écran externe sur la Companion 2. Certains même ont branché dessus une autre Cintiq... le modèle 27 pouces HD !
      Quand au mode miroir ou étendu, je pense que Windows le gère sans problème (mon MacBook Air 11 pouces avec carte graphique HD5000 gère très bien un 27 pouces externe en full HD en mode étendu)

      Supprimer
  2. Top ! Merci pour la réponse !

    Je n'hésiterais pas à revenir poser quelques questions : )

    RépondreSupprimer